retour accueil

Les Activités

Contenu

Melun-Villaroche

 

Commission consultative de l’environnement
de l’aérodrome de Melun-Villaroche
Discussion du plan d’exposition au bruit
29 juin 2006
 
DÉCLARATION
 
Les représentants soussignés :
o des associations de riverains de l’aérodrome,
o des associations de protection de l’environnement.
 
tiennent à exprimer leur déconvenue.
 
Le projet de PEB de la DGAC débattu aujourd’hui date de janvier 2006.
Les délibérations des conseils municipaux et EPCI sont intervenues entre février et avril, or le dossier ne nous a été communiqué qu’en juin avec la convocation à cette commission.
 
Les remarques de bon sens qu’ils avaient développées dans le mémorandum remis à M le Préfet en juin 2005 n’ont pas été prises en compte et, plus inquiétant, de nouvelles mesures aggravent la situation annoncée dans l’avant projet.
 
Inquiétudes autour des trajectoires :
 
« Les trajectoires modélisées seront les mêmes pour les trois horizons », et le 4ème ?
4.1 arrivées rectilignes
4.2 départs rectilignes ; sur les quatre altérations de cap indispensables une seule est mentionnée pour éviter Réau, seulement, sur la carte, ce cap à gauche à 20° n’apparaît pas.
 
Inquiétudes à propos de l’évitement des villages :
 
S’il vous plaît, la réalité est-elle vue de trop haut pour être intégrée, est-elle négligée par indifférence ou délibérément écartée pour des raisons économiques ( le carburant cher) ou des convenances peu avouables ?
Il suffit d’observer, non, seulement de jeter un œil rapide sur le plan PPEB-LFP/trajectoires pour visualiser ce qu’entraîne le discret petit mot rectiligne.
Le regretté commandant Lalande avait écrit en 1988 une note aux pilotes rappelant la procédure existante, procédure non caduque que l’actuel projet semble totalement ignorer ; note complétée par M. Gastaldi en 1996, et semble-t-il maintenue à notre satisfaction par le commandant Rousseau. Le contenu définitif du document à approuver devra s’inspirer de cette note dont la copie est jointe.
 
Inquiétude sur l’intensité réelle des nuisances sonores :
 
Les trajectoires doivent intégrer les procédures anti-bruit, hélas silence au projet.
L’indice LDEN a été conçu pour lisser les effets de nuisance sonore. Qui osera soutenir qu’un aéronef type A320 approchant à 96 EPNdb (niveau certifié) à 2 heures de la nuit sera perçu à 65 LDEN à Aubigny, Fourches, Réau et autres ?
 
La possibilité de construire en zone D à condition de poser une isolation phonique horrifie. Quelle population, informée dit-on, sera piégée à vivre fenêtres fermées toute l’année et à renoncer au plein air ?
Pourtant d’aucuns se réjouissent de ne pas être brimés en matière d’aménagement du territoire, d’autres de la réduction des zones de bruit sur « leur » territoire, d’aucuns ne réalisent pas qu’un avion qui a décollé ou atterri était juste avant bien bas au-dessus des villages avant de monter ou de toucher la piste.
 
Les associatifs n’ont pas de territoire, pas de business, ils savent s’unir pour le bien général ; citoyens, ils savent reconnaître le bien fondé du développement technique et des intérêts économiques mais ils les subordonnent au bien de la personne, à la vie. Sur ce point ils étaient heureux de lire la délibération du SMEP de Yerres-Bréon.
 
En conclusion,
o pour la protection des riverains de l’aérodrome
o pour le respect de la qualité de vie, protégé par la loi.
 
ils exigent :
 
1. la suppression des arrivées et départs rectilignes au profit
2. des altérations de cap afin d’éviter les villages et quelques quartiers
3. l’intégration de procédures anti-bruit
4. l’engagement d’absence de mouvements de nuit
5. aucune construction d’habitation en zone D.
 
Et demandent que cette déclaration soit annexée au procès-verbal.
 
Les associations signataires, membres de la commission :
 
ADE - Défense de l’Environnement de Sénart et environs
Association Seine-et-Marnaise pour la Sauvegarde de la Nature (ASMSN)
COMBS-LA-VILLE - Environnement Cadre de vie
DECIBEL ENVIRONNEMENT
Familles Rurales, Association de Voisenon (FRV)

 

Bas de page

17 rue des Ecoles 77950 Voisenon     tél. : 09 50 13 49 89     fax : 01 60 66 30 47

Accueil | Nous contacter | Mentions légales | Conception | Questions / Réponses